Les seuils de pauvreté en France et dans les DOM

6 septembre 2016 –
En France, un individu est considéré
comme pauvre quand ses revenus mensuels sont inférieurs à 840 ou 1 008 euros
selon le seuil de pauvreté adopté.
Un individu est considéré comme pauvre quand
ses revenus mensuels sont inférieurs à 840 euros ou 1 000 euros après impôts et
prestations sociales (Insee, données 2014), selon la définition de la pauvreté
utilisée  
En dépit du ralentissement de la croissance à
partir des années 1970, la France a continué à s’enrichir.  

Oubliés de bien des études nationales, les
départements d’outre-mer sont pourtant confrontés à des difficultés économiques
et sociales majeures. Les inégalités qui y règnent sont beaucoup plus
importantes que sur le reste du territoire national.

L’article vous intéresse ? suivre le lien

Vous
souhaitez savoir comment calculer et mesurer le seuil de pauvreté (suivez ce lien)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *