Etat Région: aides Coronavirus pour les auto entrepreneurs

L’Etat a mis en place, avec les régions, un fonds de solidarité, pour permettre le versement d’une aide aux indépendants touchés par la crise du coronavirus.
Cette aide est défiscalisée et non soumise aux cotisations et contributions sociales personnelles.

Le montant de l’aide comporte deux volets :

  • Une première aide correspondant au montant de la perte de chiffre d’affaires subie, sans dépasser 1 500 €. Les sommes perçues au titre de pensions de retraite ou d’indemnités journalières sont déduites du montant de l’aide octroyée pour avril 2020. Pour les mois de mai à septembre 2020, le montant cumulé de l’aide, des pensions de retraite et des indemnités journalières ne peut excéder 1 500 €.

A compter du mois de juillet, seuls les travailleurs indépendants exerçant leur activité principale dans certains secteurs seront éligibles pour une aide au titre des mois de juillet, août et septembre 2020. Cette condition ne s’applique pas en Guyane et à Mayotte où toutes les entreprises, quel que soit leur secteur d’activité, peuvent solliciter une aide pouvant aller jusqu’à 3 000 € au titre des mois de juillet jusqu’à octobre 2020.

  • Une aide complémentaire de 2 000 € à 10 000 € pour les travailleurs indépendants les plus en difficultés (15 000 € pour les discothèques), qui peut être complétée par une aide supplémentaire entre 500 et 3000 €.

Consulter toutes les conditions

Demander l’aide
Pour l’aide de 1 500 € maximum : Rendez-vous sur le site de la DGFIP : impots.gouv.fr

  • Avant le 1er août 2020 pour une aide au titre des mois de mars, avril, mai.
  • Avant le 1er septembre 2020 pour une aide au titre du mois de juin (1er octobre 2020 pour les discothèques)
  • Avant le 1er octobre 2020 pour une aide au titre du mois de juillet (1er novembre 2020 pour les discothèques)
  • Avant le 1er novembre 2020 pour une aide au titre du mois d’août (1er décembre 2020 pour les discothèques)
  • Avant le 1er décembre 2020 pour une aide au titre du mois de septembre

Pour l’aide complémentaire : Contacter votre conseil régional avant le 16 octobre 2020.

Les entreprises bénéficiaires de cette aide complémentaire régionale peuvent se voir attribuer par leur département, commune et établissement de coopération intercommunale une aide supplémentaire entre 500 € et 3 000 €.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *